Joseph Tux
Hôpital public ? Recherche scientifique ?

500 000 €

Éducation nationale ? Services publiques ?
samedi 13 juin 2009

Jackpot pour Johnny !!!!

PARIS Pour le traditionnel concert du 14 juillet, l’actuel président de la république française a choisi d’offrir aux Français un spectacle gratuit de Johnny Hallyday.

Jusque-là, rien d’anormal. Surtout lorsqu’on sait que les deux hommes entretiennent une amitié de longue date.

Sauf que cette récréation coûtera 1 million d’euros à l’État français et que la moitié de cette somme est destinée à la rémunération du chanteur.

Johnny Hallyday devrait ainsi toucher 500.000 euros. (soit 327.950.000 anciens francs !) pour 3h de spectacle ! ...

Smicards, chômeurs soyez cons ... allez l’applaudir ... il s’en tape de vos misères !

Un comble qu’il reçoive cet argent français alors qu’il a choisi de s’exiler en Suisse pour payer moins d’impôts ! « Je suis d’accord de payer des impôts, mais il y a une limite », déclarait-il il y a peu.

L’hôpital se foutrait-il de la charité ?

Deux ans après le concert exceptionnel de Michel Polnareff qui avait réuni un million de spectateurs sous la tour Eiffel le soir du 14 > juillet, Johnny, d’origine belge et vivant en Suisse, fêtera la Fête nationale française !

Ce concert sera bien plus lucratif pour Johnny que les autres dates de sa tournée d’adieux. En effet, il ne touchera que 200.000 euros par date. La tournée lui permettra toutefois d’empocher 20 millions d’euros.

Un beau petit pactole pour son départ à la retraite !

ET N’OUBLIEZ PAS VOTRE DECLARATION D’IMPOTS...

__atomes-jaune_20.jpg__

QUIZZ :

  1. Combien d’infirmières, de professeurs des écoles ou des collèges ne seront pas engagées, puisque l’état n ’a pas assez d’argent ?
  2. Johnny, promu « service public de première nécessité », pour ces 3 heures« contrairement à l’ hôpital public devra-t-il »être rentable" ? selon quels critères ( certainement pas ses impôts, depuis qu’il est devenu suisse ).
  3. Ceux qui légitimeront ce concert en « appréciant » le cadeau ( je parle évidemment pour ceux qui aiment ) ne se priveront certainement pas de râler dans les couloirs des urgences hospitalières, de faire des procès aux médecins et infirmières surmenés à la première erreur, au prof qui pète un plomb face à une bande qui n’est là que pour se payer sa pauvre pomme.
  4. Quels français ne se sentent pas atteints par les mots choisis de « racaille », « pauvre con » ?
  5. Qui ne reconnaît toujours pas le modèle idéologique du 1er représentant de la nation, de vous, de moi : « DE FUNES, dans »Le Grand Restaurant", invoqué par l’actuel président de la république, en pleine campagne électorale [1] .

    "servile avec les puissants, ignoble avec les faibles",

    ajoutant comme si son personnage reflet d’une tendance sociale narcissique perverse de plus en plus évidente, n’était pas lui même déjà suffisamment démonstratif : "j’ adore".

Sarkozy impose Johnny Hallyday pour le 14 juillet : 500 000 euros

26 mars 2009 10:45, Le Point, par Hervé Gattegno.

Le président impose Johnny pour le concert du 14 juillet : montant du cachet, 500 000 euros.

L’organisation du concert a été confiée au producteur Jean-Claude Camus dans le cadre d’un accord de gré à gré - c’est-à-dire sans appel d’offres. Le coût de la manifestation est estimé à 1 million d’euros, dont la moitié environ devrait revenir au chanteur.

Ce cachet est sensiblement supérieur à celui perçu il y a deux ans par Michel Polnareff (315 000 euros), mais également au montant prévu pour Johnny lui-même dans sa prochaine tournée, qui débutera dans quelques semaines et devrait comprendre une centaine de dates. Le célèbre rocker est en effet censé percevoir quelque 200 000 euros par soir.
Article complet

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 266 / 57749

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site HUMEURS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License