Joseph Tux
Bonnes pratiques et courtoisie

COURRIELS

mercredi 16 novembre 2011

Voici une signature possible à mettre en réponse à vos courriels illisibles ou compromis : [1]

 ALEAS DES FORMATS PROPRIÉTAIRES<span class= [2]' />

" Vous m’avez envoyé une pièce jointe dans un format propriétaire et tenu
secret, ce qui fait que je ne peux le lire.

Si vous me l’envoyez au format texte
brut, HTML ou PDF, je serai alors en mesure d’en prendre connaissance.

La diffusion de documents dans un format propriétaire est mauvaise pour vous et pour les autres.
Vous ne pouvez être sûr de la manière dont ils seront affichés si quelqu’un les regarde avec une version différente ; ils peuvent même ne pas fonctionner du tout.

par exemple le format cwk ( ClarisWork ) subit des dégradations qui le
rendent illisible même pour vous, lorsqu’il est distribué à travers un serveur
non configuré spécialement pour lui ( voir : http://linuxeduquebec.org/article.p... )

Recevoir des pièces jointes dans un format propriétaire est mauvais pour vous : ils peuvent servir de vecteurs à la propagation de virus et autres codes malveillants (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Malware ).

Envoyer des documents dans un format propriétaire est mauvais pour vous, parce que ces documents incorporent généralement des informations cachées sur l’auteur, permettant à ceux qui le savent de se pencher dans les activés de l’auteur (peut-être les vôtres), le texte que vous croyez avoir effacé pouvant être encore présent, pour votre plus grand embarras. ( pour plus d’informations voir : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technolo... ou : http://www.axe-net.fr/actualites/se... )

Pourriez-vous, s’il vous plaît, reconsidérer l’utilisation de votre ordinateur
pour communiquer avec les autres ?

 SOLUTIONS GÉNÉRALEMENT À VOTRE DISPOSITION :

Il est aisé de convertir un fichier document dans le format HTML ( "Page
Web" ) depuis la pluspart des logiciels de traitement de texte propriétaire ou ouvert.
Vous pouvez alors attacher le nouveau document HTML à votre courriel.
Notez que MSWord, par exemple, change de façon imprévisible et sans recours pour vous aussi.

Convertir en texte brut se fait quasiment de la même manière : au lieu de « Document HTML », choisissez « Texte seulement » dans « Enregistrer au format ».

Un programme de conversion au format pdf, ouvert, peut aussi être
disponible sur votre ordinateur. Sélectionnez « Fichier => Imprimer ».
Parcourez les différentes imprimantes disponibles et sélectionnez le
« Convertisseur pdf ».
Cliquez sur le bouton « Imprimer » et, quand la boîte de dialogue vous le demande, entrez un nom pour le ficher pdf.

En dernier recours, vous pouvez aussi « imprimer dans un fichier » au
format PS ( postcript , ouvert et proche du format PDF de la même société
« Adobe » ). C’est le format standard des imprimantes et des FAX.
Il est utilisé par les logiciels de « vue avant impression » qui remplissent réellement cette tâche, et facilement convertible en PDF ou d’autres formats ouverts.

Un fichier au format HTML n’est pas un problème, en pièce jointe tout comme un fichier pdf.

Par contre, éviter de mettre en forme vos courriels, car un courrier directement en HTML, décorés d’images et da cadres colorés sont habituellement des messages indésirables : publicités, pourriels ( spam ) et donc soit écartés par des filtres anti-spam, soit jetés avant d’être lu par leurs destinataires.

Les personnes qui ont besoins de traiter de nombreux courriels chaque jour n’utilisent généralement pas les logiciels grand-public, toujours plus « bling-bling » que réellement ergonomiques.Ils utilisent des lecteurs/éditeurs de courriels rapides qui concentrent toutes les fonctions utiles (dont vous n’avez peut-être pas même idée ), sur le texte exclusivement. ces logiciels ( mutt est l’ un d’eux ) n’écrivent et ne lisent que du texte, ce pour quoi est fait le courrier. Ils savent aussi joindre de belles images ou des fichiers richement décorés, et créer des liens dans le texte. Ils savent surtout faire plus de chose, mieux et plus rapidement. Mais ils ne présenteront pas vos fichiers html.

Donc, du HTML, tant que vous voulez, mais en pièce jointe, pas comme texte du message ( qui peut être court : « regarde ce que je t’envoie », voire absent, ce qui est moins poli, à vous de voir.. )

[1Ici j’y ajoute une légère mise en page, déconseillée dans un courriel : le HTML est souvent signe de pub et autres spams, et nous sommes nombreux à ne plus les lire, par filtrage informatique ou par réflexes antipub

[2ou : privatifs _ Un format de fichier fermé vous prive du droit d'en connaître le contenu véritable. Il vous expose surtout à ne pas pouvoir être lu : par votre destinataire s'il n'a pas le logiciel compatible avec ce format, souvent même cette version du format éponyme, par vous même si vous changer de version ( ce que les formats propriétaire vous poussent à faire)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 31 / 59178

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GNU, LINUX, BSD, LL  Suivre la vie du site LIBERTE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License